Attention risque de brûlures !

Publié le par Stéphane Crété

Attention risque de brûlures !

 

Les brûlures sont parmi les accidents les plus courants de la vie quotidienne, elles se produisent le plus souvent chez soi et touchent principalement les plus jeunes (Un brûlé sur trois est un enfant ou un nourrisson).

Comment reconnaître la gravité des brûlures?

Critères à prendre en considération:

  • Profondeur
  • Etendue
  • Zone touchée
  • Age de la victime.                                                                                                                                                        

 Aucune brûlure, même légère ne doit être traitée à la légère car les complications possibles sont nombreuses.

Les brûlures sont des lésions du revêtement cutané provoquées par le contact des flammes, d'un liquide bouillant ou d'un objet chaud (dans 85% des cas), par le passage de courant électrique dans le corps (dans 7% des cas), par le contact avec des produits chimiques (dans 7% des cas) et par le froid et les radiations (dans 1% des cas).

Conduite à tenir 

1. Refroidir la surface brûlée par ruissellement d’eau du robinet tempérée (15 à 25°C) au plus tard dans les 30 minutes suivant la brûlure
2. En parallèle, retirer les vêtements, s’ils n’adhèrent pas à la peau 

Brûlures simples

Rougeurs de la peau chez l’adulte ou une cloque dont la surface est inférieure à celle de la moitié de la paume de la main de la victime.

  • Poursuivre le refroidissement, jusqu’à disparition de la douleur                                                                        
  • Ne jamais percer les cloques (les protéger par un pansement stérile)                                                  
  • Demander un avis médical :                                                                                                                                                                                                                                                    - en l’absence de vaccination antitétanique valide                                                                                                 - s’il s’agit d’un enfant ou d’un nourrisson                                                                                                 - en cas d’apparition dans les jours qui suivent de fièvre, d’une zone chaude, rouge, gonflée ou douloureuse. 

Brûlures graves

Une ou plusieurs cloques dont la surface totale est supérieure à celle de la moitié de la paume de la main de la victime, d’une destruction plus profonde (aspect blanchâtre ou noirâtre parfois indolore), d’une brûlure dont la localisation est sur le visage ou le cou, les mains, les articulations ou au voisinage des orifices naturels, d’une rougeur étendue (un coup de soleil généralisé par exemple) de la peau chez l’enfant.

alerter les secours (15 – 112)
• poursuivre le refroidissement selon les consignes données
• installer la victime en position adaptée, après refroidissement : allongée ou assise en cas de gêne respiratoire
• protéger, si possible par un drap propre, sans recouvrir la partie brûlée
• surveiller continuellement.

Les brûlures par inhalation, d'origine chimique ou électrique nécessitent des conduites spécifiques je vous invite vivement à vous former aux gestes des premiers secours

 

 

 

Réponse d'urgence en Médecine Chinoise

 

Jing Huan hong

 

Cet onguent à l'odeur de cacahuète est un indispensable de la trousse d'urgence MTC.

Très efficace pour soulager rapidement  la douleur générée par les brûlures, il réduit l'inflammation et les risques infectieux. Il rafraîchit la Chaleur, améliore la circulation de l'Énergie et du Sang et accélère la régénération des tissus atteints.

On l'utilise avec succès dans le traitement des escarres, hémorroides, séquelles de radiothérapie ...des greffes de peau ont parfois pu être evitées.

 

Nom en pin yin

Nom pharmaceutique

Actions thérapeutiques

Ban Bian Lian 

Herba lobeliae sinensis (lobélie, plante entière)

Draine l'Humidité, diurétique

Mo Yao 

Myrrha (myrrhe)

commiphora myrrha (molmol)

Stimule et fait circuler le Sang

Dang Gui 

Radix angelicae sinensis (racine d'angélique chinoise)

Tonifie le Sang

Bing Pian 

Resina borneolum (résine de Dryobalanops aromatica)

camphre

Analgésique topique

Di Yu 

Radix sanguisorbae officinalis (racine de sanguisorbe)

Arrête le saignement

Mu Gua 

Fructus chaenomelis (coing)

Dissipe le Vent et l'Humidité

Ru Xiang 

Gummi boswellia (résine de boswellie)

Boswellia carterii 

Mobilise le Sang; Calme les douleurs; Résorbe les oedèmes; Régénère les tissus

Hong Hua 

Floss carthami tincturii (fleur de carthame)

Stimule et fait circuler le Sang

 

Base d'onguent 

 

Réponse d'urgence en Aromathérapie

Après les premiers soins  déjà abordés au début de cet article , le réflexe aromatique bien connu est l'incontournable HE Lavandula latifolia ou Lavande Aspic.  D'une très grande efficacité lorsqu'il s'agit de soulager la douleur et réparer l'épiderme.

 

Posologie traditionellement conseillée :1 à 5 gouttes pures selon l'étendue de la zone atteinte à renouveler toutes les 15 min 

Parce que le théorie est incontournable mais la pratique essentielle,

voici un cas pratique fortuit.

 

Brûlure non grave sur la face dorsale de la main après contact inopportun avec le bord en fonte d'un poele de chauffage

Protocole suivi :

  1. Sous l'eau froide jusqu'à disparition de la douleur
  2. Application sur la brûlure d'une couche épaisse de Jing wan hong qui sera renouvelée après absorption complète: disparition totale  de la douleur                                                                                                                                                                                                                                                                                         

J+2 Application 2gttes HE Lavande aspic 3x/j

J+4 préparation d'une synergie à visée antalgique et cicatrisante, regénérante cutanée    

  • HE Lavande aspic (Lavandu lalatifolia)                         1ml
  • HE Myrrhe de Somalie (Commiphora myrrha)              2ml
  • HE Carotte (Daucus carota)                                          1ml   
  • HE Ciste ladanifère (Cistus ladaniferus)                        1ml
  • HE Hélichryse Italienne (Helichrysum italicum)             1ml  
  • MH Millepertuis (Hypericum perforatum L.)                   5ml
  • HV Callophylle inophyle (Calophyllum inoplyllum)         5ml
  • HV Rose Musquée (Rosa rubiginosa)                   QSP 30 ml   

Posologie: 3 à 4 applications / jour en débordant légèrement de la zone à traiter . 

Je continuerai ainsi jusqu'à ce que la régénération cutanée soit satisfaisante

 

Attention risque de brûlures !
Attention risque de brûlures !
Attention risque de brûlures !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article